Tchernobyl: expertise en Corse

© 20 minutes

— 

Treize villages corses, où les pluies ont été les plus fortes au moment du passage du nuage de Tchernobyl, font l’objet d’une expertise judiciaire depuis avril, a-t-on appris hier de sources proches du dossier. Près de vingt ans après la catastrophe nucléaire de 1986, l’expertise a été déclenchée par une trentaine de plaintes de malades de la thyroïde résidant en Corse. Confiée à deux médecins, la procédure a été décidée par la juge d’instruction Marie-Odile Bertella-Geffroy, chargée depuis juillet 2001 de l’enquête française sur le passage du nuage radioactif et saisie à ce jour de plus de quatre cents plaintes. Objectif des parties civiles : démontrer un lien de causalité entre la maladie et le passage du nuage.