Un contrat sur la tête du lord

© 20 minutes

— 

L’épouse de lord Shaftesbury, riche aristocrate britannique de 66 ans découvert mort en avril à Théoule-sur-Mer (Alpes-Maritimes), a été mise en examen pour assassinat après une requalification des faits qui lui sont reprochés, a-t-on appris hier de source judiciaire. La justice privilégie désormais la thèse de la préméditation et soupçonne le beau-frère de la victime d’être l’auteur du crime. L’hypothèse d’un « contrat » passé sur la tête du lord est évoquée de source proche du dossier, notamment en raison d’importants mouvements de fonds relevés sur le compte du beau-frère. Au moment de son décès, lord Shaftesbury entretenait une liaison avec une autre jeune femme et s’apprêtait à divorcer.