Mitraillage: une victime entendue

© 20 minutes

— 

Un jeune homme grièvement blessé dans un règlement de comptes au pistolet-mitrailleur, qui a coûté la vie à deux personnes dans la nuit de dimanche à lundi à Marseille, est hors de danger et a été entendu hier par les enquêteurs, a-t-on appris de source policière. Agé de 24 ans et originaire de la région parisienne, l’homme est connu de la police pour usage de stupéfiants. Les deux victimes décédées, âgées de 23 et 26 ans, étaient originaires de Marseille. L’une était connue pour trafics de drogue, l’autre pour avoir été mêlée à des affaires de vols, trafics de stupéfiants et évasion. Les deux hommes sont morts des suites de leurs blessures. L’un d’eux avait réussi à sortir de leur voiture et à se traîner dans des fourrés après l’attaque.