Un comité scientifique pour Vasarely

— 

Quarante ans après sa création, la fondation Vasarely à Aix-en-Provence vient de se doter d'un comité scientifique, a-t-elle annoncé vendredi. Le comité, qui comprend notamment le conservateur général du musée Pompidou de Paris et le chef de la recherche au centre de recherche et de restauration des musées de France, aura notamment pour mission d'analyser, conserver et restaurer le patrimoine du maître de l'art optique. L'année 2011 devrait également voir dès ce mois-ci l'exposition de 23 études originales de Vasarely sur l'art dans la cité, et de sept tapisseries d'Aubusson réalisées par l'artiste et redécouvertes récemment. Avec 25 000 visiteurs par an, la fondation vise à doubler sa fréquentation à l'horizon 2013. La structure revient de loin : jusqu'en 2009, elle avait été paralysée par une guerre ouverte entre les héritiers de Vasarely et par la gestion controversée du doyen Charles Debbasch. Une majeure partie des 1 300 œuvres léguées par l'artiste à la fondation avait ainsi été détournée.