Condamnations dans le complot Orsoni

— 

Le tribunal correctionnel de Marseille a condamné hier à des peines allant jusqu'à six ans de prison, six hommes soupçonnés d'avoir préparé, durant l'été 2008, l'assassinat de l'ex-leader nationaliste Alain Orsoni. Pascal Porri et Stéphane Raybier, membres présumés de la « bande du Petit Bar » d'Ajaccio ont été condamnés à six ans de prison. Jean Toussaint Michelosi, frère d'Ange Marie Michelosi, assassiné en juillet 2008, et Edmond Melicucci, ont été condamnés à cinq ans de prison. Ange Marie Michelosi, qui porte le même nom que son père assassiné, a lui écopé de deux ans de prison pour détention d'armes, dont quatre avec sursis. Enfin, Jean-Laurent Salasca, propriétaire d'un hangar qui aurait servi au projet, a été relaxé des faits d'association de malfaiteurs et condamné à 18 mois de sursis. Pendant le procès, l'accusation avait attribué aux prévenus la volonté d'assassiner Alain Orsoni, responsable selon eux d'une vague de règlements de comptes, et notamment la mort d'Ange-Marie Michelosi.L. B.