Skier reste une valeur sûre pour les Provençaux

laurent berneron
— 
Sainte-Anne la Condamine.
Sainte-Anne la Condamine. — Manu Molle/arcenciel.fr

   Pas de répit dans la glisse. Les stations de skis des Alpes du Sud ont enregistré de bonnes fréquentations lors des premières vacances d'hiver à Noël. 

 10 000 passages par jour
Les stations de la vallée de l'Ubaye, Pra Loup, le Sauze ou Sainte Anne, ont particulièrement tirés leur épingle du jeu, avec une fréquenation des remontées mécaniques de 13 % par rapport à l'an dernier. «Nous avons eu une très bonne météo, avec du très beau temps et de bonnes conditions d'eneigement», confirme Draguy Vojvodanovic, directeur du tourisme de la vallée de l'Ubaye. Les stations ont ouverts dès le 5 décembre, avec quinze jours d'avance. A Pra Loup, le nouveau télésiège a enregistré près de 10 000 passages par jour en moyenne. Interrogés par l'office régional du tourisme, les professionnels des stations ont été 82 % à juger « bon » le résultat des premières vacances à la neige. Seul hic, la position du jour de Noël, un samedi. La deuxième semaine des vacances, celle du jour de l'an, a été bien meilleure. Une très large majorité de la clientèle des stations sudalpines habite en Paca. Ce qui permet aux stations d'accueillir plusieurs fois dans l'année les mêmes clients.
  «Le week-end, nous sommes à 100 % d'occupation dans l'Ubaye», confie Draguy Vojvodanovic. L'accueil de touristes italiens ou belges, qui ont des vacances fractionnées, mais aussi de visiteurs hongrois ou tchèques amenés par les voyagistes, permet de faire la soudure entre chaque période de vacances. 

train

Depuis le 8 janvier et jusqu'au 27 mars, la région met en place un train des neiges pour rejoindre les stations le week-end. Vingt-sept destinations sont desservies au départ de Marseille, Aix et Manosque, pour 15 euros aller-retour, avec train + navette.