pas de grandes pertes de trafics

A.R.

— 

Le trafic est en progression malgré les grèves sur la la pénibilité. Avec 78 millions de tonnes de marchandises échangées depuis début 2010, les trafics du port de Marseille Fos, fin novembre, dépassent de 3 % ceux de l'année dernière. « Une progression qui devrait se maintenir d'ici la fin de l'année », indique dans un communiqué le grand port maritime de Marseille (GPMM). Pourtant, si la hausse de l'activité portuaire s'élève à 3 %, elle était de 7 % à la fin septembre. Les conteneurs de Fos ont perdu 10 points de croissance entre le début et à la fin des grèves : +12 % à la fin juin à +2 % à la fin novembre. Le trafic des hydrocarbures, hors gaz naturel liquéfié, s'établit sous le niveau de 2009 (-4 %), à cause des arrêts techniques, de l'activité ralentie des raffineries et des annulations d'escales liées aux grèves. Côté passagers, 95 000 ont été perdus vers la Corse depuis le début de l'année. L'activité ferry reste ainsi au-deçà de 7% par rapport à novembre 2009.