Huit ans de prison ferme pour casanova

amandine rancoule

— 

Les avocats de Gilbert Casanova devant le tribunal correctionnel de Marseille.
Les avocats de Gilbert Casanova devant le tribunal correctionnel de Marseille. — P.MAGNIEN / 20 MINUTES

Condamné à huit ans de prison ferme. Gilbert Casanova, l'ex-président de la CCI d'Ajaccio, figure du nationalisme corse, a été condamné hier par le tribunal correctionnel de Marseille pour son rôle dans un trafic international de stupéfiants par hélicoptère entre le Maroc, l'Espagne et la France.

« Peine inférieure aux réquisitions »
« Nous espérions être entendus par le tribunal, explique Pascal Garbarini, un des avocats de Gilbert Casanova. Cette peine est déjà inférieure aux réquisitions du parquet qui étaient dix ans ferme ».
Le tribunal a aussi ordonné la confiscation de plusieurs de ses biens, dont sa voiture haut de gamme et son bateau de luxe. L'homme a en revanche obtenu une relaxe partielle pour les faits datant de 2006 et 2007.
Selon le tribunal, le trafic avait commencé en 2006 avant d'être stoppé deux ans plus tard. Gilbert Casanova avait été arrêté en 22 juin 2008 à Béziers. Le même jour, plus de 560 kg de cannabis avaient été saisis à Saint-Nazaire-de-Ladarez, commune proche de Béziers.
Au total, dix autres prévenus qui comparaissaient aux côtés de Gilbert Casanova ont été condamnés à des peines allant de 3 à 8 ans de prison. Le tribunal les a également condamné à payer conjointement une amende douanière de 12 millions d'euros.