Un professeur suspendu après avoir diffusé une vidéo anti-IVG

Amandine Rancoule

— 

Le lycée Les Iscles, à Manosque, où un professeur d'histoire-géographie a été suspendu provisoirement pour 4 mois.
Le lycée Les Iscles, à Manosque, où un professeur d'histoire-géographie a été suspendu provisoirement pour 4 mois. — DR

Suspendu provisoirement pour quatre mois. Un professeur d'histoire-géographie du lycée Les Iscles, à Manosque, a été suspendu de ses fonctions hier sur décision du recteur de l'académie d'Aix-Marseille. Une procédure disciplinaire a aussi été engagée à son encontre. L'enseignant a diffusé en classe des documents anti-IVG ainsi qu'une vidéo ayant choqué plusieurs élèves. « Cette décision fait suite à l'enquête déclenchée il y a quelques semaines après une saisine du proviseur et des parents d'élèves du lycée », indique le rectorat dans un communiqué.

Le prof a été convoqué au rectorat
Dans le cadre de cette enquête, l'enseignant a été inspecté le 8 novembre et convoqué au rectorat. Selon l'administration, il ne s'est pas rendu à cette première convocation, destinée à recueillir des « explications supplémentaires sur son comportement ». Il devait être une nouvelle fois convoqué hier. La suspension provisoire de l'enseignant permettra de « compléter dans un contexte plus serein l'enquête en cours et d'engager la procédure disciplinaire avec tous les éléments requis », explique le rectorat, faisant référence au trouble provoqué dans le lycée par la médiation de cette affaire. Selon le rectorat, une cellule d'écoute et de dialogue, destinée aux élèves choqués par cette situation, a par ailleurs été mise en place au sein du lycée.