Les gendarmes découvrent un cadavre dans la bergerie

© 20 minutes

— 

Un ancien braqueur, soupçonné d’être impliqué dans deux meurtres et deux préparations d’évasion, a été mis en examen et écroué à Grasse, a-t-on appris vendredi de source judiciaire. Michel Lambin, 55 ans, a reconnu, sans expliquer ses motivations, être l’auteur du meurtre d’un truand d’Antibes, Jean-Yves Guérée, disparu depuis l’été 2004. Le cadavre de la victime, en partie momifié et enterré à deux mètres de profondeur, a été découvert dans la bergerie de Michel Lambin, au nord de Grasse. L’homme est aussi soupçonné d’être impliqué dans la préparation d’une évasion par hélicoptère dont devait bénéficier, durant l’été 2004, un condamné corse, Emile Fornassari, 44 ans. Cette évasion n’a jamais eu lieu mais la découverte dans la bergerie de deux autocollants « Gendarmerie » et d’une échelle à corde métallique ont confirmé, aux yeux des enquêteurs, les préparatifs dont elle avait fait l’objet. Enfin, la saisie dans la bergerie de trois fusils, dont deux fusils d’assaut, et de deux armes de poing, dont une de calibre 11.43, laisse penser aux enquêteurs que Lambin pourrait être l’auteur du meurtre, en décembre 2002, du gardien d’école Robert Ludi. L’homme avait été trouvé mort dans une voiture sur un parking d’Antibes avec deux balles de 11.43 dans la tête. Avec AFP