Saint-Louis participera à l'Aïd

— 

Le comité des chevillards a finalement obtenu l'autorisation d'utiliser l'abattoir de Saint-Louis (15e) pour le sacrifice de l'Aïd, a-t-on appris hier auprès de la mairie. En juin, celle-ci avait exclu d'utiliser le site de Saint-Louis pour l'Aïd, prévu du 10 au 19 novembre. Avant de faire marche arrière, et de laisser le soin à la préfecture, responsable de la sécurité sanitaire, de trancher. Il y aura donc au final trois lieux d'importance pour l'abattage à Marseille cette année : Saint-Louis, Saumaty et les puces des Arnavaux. L'an dernier, 1 200 animaux avaient été sacrifiés à Saint-Louis. Au total, les sites agréés par la préfecture dans le département totaliseront une capacité d'accueil de près de 8 000 bêtes.