amputé, il nage huit heures

— 

Le sportif Corse Thierry Corbalan.
Le sportif Corse Thierry Corbalan. — S. AGOSTINI / AFP

Thierry Corbalan, fonctionnaire de police et sportif de haut niveau amputé des deux bras, a effectué pour la première fois samedi une traversée aller-retour entre la Corse et la Sardaigne. Equipé d'une mono-palme, il est parti samedi matin de la plage de Piantarella, à Bonifacio et a rejoint le port le Santa-Teresa-di-Gallura, en Sardaigne en fin de matinée. Il a ensuite regagné la Corse dans l'après-midi. Au total, il a effectué les 29 kilomètres du parcours en huit heures et quarante minutes, soit moins que les dix à douze heures envisagées avant le départ. « Je suis heureux d'avoir réussi, cela prouve que malgré le handicap, on n'est pas diminué, tout est une question de volonté », s'est réjoui ce brigadier-chef du commissariat d'Ajaccio, âgé de 51 ans. Il souhaitait effectuer cet exploit pour faire connaître et appuyer l'action de deux associations corses, « bout de vie », qui proposent de l'aide aux handicapés, et « Marie-Do », qui participe à la lutte contre le cancer.