arles déchaine les passions numériques pendant dix jours

— 

Après l'accueil pour la première fois l'an dernier du festival Main, la ville d'Arles renoue cette année avec les arts numériques grâce à un rendez-vous de plus grande ampleur. Baptisé « Octobre numérique », l'événement, qui s'ouvre demain jusqu'au dimanche 10 octobre, est une revue éclectique de la création vidéo contemporaine. Tout commence ce week-end avec le Main festival, rassemblement international de programmateurs numériques spécialistes de « demos » : de courtes animations très « 80's » inspirées des premiers jeux vidéo. Elles seront diffusées sur le toit de la grande halle d'Arles, qui accueille le plus grand écran à leds d'Europe, 3 000 m². Toujours côté geek, Octobre numérique accueillera le week-end suivant une grande Lan Party, sorte de« battle » pour aficionados des jeux vidéos. Autre curiosité à déguster durant le festival, la sélection d'œuvres de l'association Art court Vidéo. Fictions, films d'animation, films expérimentaux, films d'artistes, installations vidéos ou encore documentaires seront en compétition. Parmi eux, on pourra voir les travaux des étudiants de Supinfocom et de l'IUT d'Arles ou bien encore de l'école Artfx de Montpellier. Octobre numérique sera aussi l‘occasion de s'émanciper avec une conférence sur le logiciel libre, les réseaux associatifs et espaces sociaux sur le net.