Vexé, le motard blesse grièvement un policier

— 

Le pilote d'un quad était activement recherché hier par les policiers et les gendarmes d'Aubagne après avoir renversé et blessé l'un des leurs à l'occasion d'un mariage. L'homme faisait partie des invités à la cérémonie, célébrée au centre-ville de la commune avec un long cortège de voitures et de motos.
Selon les premiers éléments de l'enquête, il semble qu'il n'ait pas supporté les injonctions de deux policiers municipaux réglant la circulation devant l'hôtel de ville. Le pilote du quad aurait fait mine d'obtempérer en s'éloignant avec d'autres motards, avant de prendre son élan et de revenir percuter l'agent, tandis que son collègue l'esquivait de justesse en plongeant à terre. Le blessé a été hospitalisé dans un état jugé sérieux. Le syndicat national CFTC des policiers municipaux a réclamé hier la généralisation du port d'une arme à feu, estimant que « les risques encourus sur la voie publique par la police municipale sont identiques » à ceux des policiers nationaux ou des gendarmes.