Marseille

En PACA, Le TER est victime de son succès

Transports Une pétition a été lancée sur le Web pour demander davantage de trains dans la région

Ils demandent davantage de trains express régionaux en Paca. Un collectif d'usagers et d'associations a lancé hier une pétition en ce sens, avec pour mot d'ordre : un TER toutes les 15 minutes aux heures de pointe, un toutes les 30 minutes le reste du temps.

700 TER en 2010 contre 250 en 2001
« Augmenter l'offre de TER serait une bonne alternative à la voiture, estime Fabrice, un usager. Dans le train, on peut travailler, dormir, lire, c'est un moyen de transport moins polluant et il réduit le risque d'accident. » Actuellement, environ 100 000 usagers empruntent chaque jour les 700 TER en circulation sur le réseau. « Depuis le début de la régionalisation, en 1998, l'offre a fortement progressé, précise Jean-Yves Petit, vice-président de la région délégué au transport et à l'éco-mobilité. La régionalisation a permis d'affiner les besoins des habitants. » La ligne Marseille-Aubagne est ainsi passée de 45 TER par jour en 1998 à 68 cette année. Une troisième voie est actuellement en cours de construction. Elle devrait ouvrir en 2 014. Sur la ligne Marseille-Toulon, 72 TER circulent aujourd'hui, contre 48 il y a douze ans. Mais il reste des zones où l'offre est quasi nulle, selon les associations d'usagers, comme la ligne Toulon – Les Arcs. Aujourd'hui, 29 TER y circulent, contre 12 en 1998. Confrontée à une importante évolution démographique, la zone pourrait voir son offre augmenter, selon la région. « Aujourd'hui, l'infrastructure est saturée. Les trains de fret, les TGV… empruntent aussi ces voies, on ne peut pas augmenter l'offre sans réaliser des travaux », explique Jean-Yves Petit. « Les trains ne peuvent pas se suivre comme des voitures. Il y a des soucis relatifs à la signalisation et au doublement des voies », souligne-t-on aussi à la SNCF. Le prochain contrat de projet (2014-2020) devrait prévoir les investissements réalisés par l'Etat sur les réseaux ferrés. En attendant, la région a déjà commandé 16 rames, dont la première livraison est prévue à la fin de l'année 2013. Certaines à deux étages vont pouvoir transporter plus de 400 passagers. Les autres rames, diesel électrique, vont pouvoir emprunter toutes les lignes de la région. Hier, Jean-Yves Petit a invité les associations d'usagers à l'initiative de la pétition à le rencontrer.
Pétitition : www.pourplusdeterenpaca.org

mobilité

Demain dans le cadre de la Journée des transports publics, la circulation sur le réseau des TER et les lignes Express est à 5 € la journée. Pour tout abonnement acheté avant le 22 septembre, le deuxième est offert. ter-sncf.com/paca.