Une jeune fille de 17 ans violée en pleine journée sur une plage marseillaise

FAITS-DIVERS Ses agresseurs, tous deux mineurs, ont été mis en examen...

J. M. avec AFP

— 

Deux mineurs ont été mis en examen pour viol après avoir agressé en plein après-midi une baigneuse de 17 ans sur la plage des Catalans, située dans le centre-ville de Marseille, ont indiqué ce dimanche des sources concordantes.

L'auteur principal du viol a été placé en détention,selon le parquet, qui n'a pas donné d'autres précisions du fait du statut de mineurs des agresseurs.

Pénétration digitale

Selon une source proche de l'enquête, la jeune fille a été victime d'une agression sexuelle avec pénétration digitale, ce qui est considéré comme un viol par le code pénal, alors qu'elle se baignait jeudi après-midi vers 16h30. La victime nageait dans la mer quand l'un des deux garçons l'a immobilisée pendant que l'autre l'agressait.

La jeune fille est sortie de l'eau et a immédiatement alerté les maîtres-nageurs sauveteurs de la police nationale qui ont arrêté les deux jeunes toujours présents sur la plage, qui est la plus proche du Vieux-Port. Les mineurs ont ensuite été placés en garde à vue à la sûreté départementale avant d'être déférés vendredi devant le parquet des mineurs.

Le sentiment de «chahuter»

Les deux agresseurs ont expliqué aux enquêteurs ne pas avoir réalisé la gravité de leurs actes, ayant simplement eu le sentiment de «chahuter». Un chahut passible de la cour d'assises des mineurs et de 15 ans de réclusion.

«Ce n'est pas le problème de la plage, c'est le problème de l'attitude des individus et la responsabilité revient à l'esprit débile des auteurs et non pas au lieu», a réagi Patrick Menucci, maire PS du 1er secteur de Marseille dont dépend la plage des Catalans.

En raison de débordements fréquents sur ce type de sujets, nous nous voyons contraints de fermer cet article aux commentaires. Merci de votre compréhension.