Coup de filet anti stups en mediterranée

— 

Quatre narcotrafiquants transportant 700 kg de cannabis à bord d'un bateau rapide « go-fast » ont été interpellés dans la nuit de jeudi à vendredi entre le Maroc et l'Espagne, a-t-on appris samedi auprès de la préfecture maritime de Méditerranée. Ces narcotrafiquants, arrêtés par les douanes françaises et la marine nationale, ont été remis à la police judiciaire de Marseille, saisie par la juridiction interrégionale spécialisée.
Une partie de la cargaison, estimée à une tonne, a été rejetée à la mer au cours de l'interception, a précisé la préfecture maritime. Depuis quatre ans, 16 tonnes de drogue ont été saisies en Méditerranée et 19 go-fast appréhendés. La préfecture maritime estime par ailleurs à 32 tonnes le volume total de drogue rejeté à la mer. Placées sous l'autorité des parquets de Marseille et Toulon, ces opérations de lutte contre les trafics illicites sont conduites par la préfecture maritime, en coordination avec la douane, le centre de lutte antidrogue de la Méditerranée et la PJ.