La cellule justice-ville lance des « actions ciblées »

©2006 20 minutes

— 

Danièle Entiope, présidente du tribunal de grande instance (TGI) de Marseille, a présenté hier la nouvelle organisation de la cellule justice-ville qui rassemble services judiciaires, collectivités locales et associations

« Nous voulons développer des actions ciblées », explique Danièle Entiope

Au travers du conseil départemental d'accès au droit (CDAD) qui assure 15 000 consultations par an, la justice veut aider les personnes âgées isolées, les détenus, les locataires menacés d'expulsion, à faire valoir leurs droits

Egalement en projet : un travail sur la réinsertion professionnelle des femmes battues

La cellule ville-justice veut aussi intervenir sur la prévention de la délinquance et de la récidive

« On peut imaginer de faire travailler des jeunes délinquants au débroussaillage ou leur faire organiser des patrouilles vertes à cheval, explique Pierre Couttenier, vice-procureur au parquet de Marseille

On leur fait découvrir un autre environnement, d'autres métiers, et on montre à la population qu'ils peuvent s'investir dans des choses utiles »

En matière de sécurité routière, la cellule justice-ville doit organiser en mars un stage sur un circuit de trial à La Ciotat « En leur faisant rencontrer des champions de moto de Paca, on veut prouver aux jeunes conducteurs de deux-roues qu'on peut être un grand pilote et respecter des règles de sécurité », détaille Thilo Firchow, juge chargé de mission au TGI

F L
contacts Association d'aide aux victimes d'actes de délinquance : Permanence au 56, rue Montgrand (6e). Rens. 04 91 33 37 40. Antenne de prévention des expulsions de domicile : tribunal d'instance, place Monthyon (6e), le jeudi après-midi de 15 h à 17 h. Rens. 04 91 15 50 50.