Pas d'allocs pour les chibanis

©2006 20 minutes

— 

Une quinzaine de « chibanis » se sont présentés hier au centre des impôts de la rue Borde (8e) pour tenter de régulariser leur situation, a-t-on appris auprès de l'association Le Rouet à coeur ouvert (Raco)

Ces retraités maghrébins attendent un avis de non-imposition pour bénéficier d'allocations

« Même en essayant d'avancer au cas par cas, on est dans un blocage total », dénonce Michel Pirrottina, du Raco

Plus de 400 chibanis, sur 3 300 en attente de leur avis, auraient été réintégrés après avoir fourni des justificatifs

« La preuve peut être apportée par tous les moyens utiles, pourvu qu'ils soient écrits », assurent les impôts

F L