Cure de jouvence pour les facs

laurent berneron

— 

Valérie Pécresse a visité les campusd'Aix et de Luminy.
Valérie Pécresse a visité les campusd'Aix et de Luminy. — P. MAGNIEN / 20 MINUTES

Plus de vie dans les campus. La ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Valérie Pécresse, était à Marseille hier pour lancer le « plan Campus », qui servira à réhabiliter les sites universitaires de Luminy et d'Aix-­Facultés. « Le plan campus est la déclinaison urbanistique et paysagère du plan universités d'excellence, a expliqué hier Valérie Pécresse. La qualité de vie est déterminante : j'ai vu des projets d'accueil de chercheurs internationaux qui n'ont pas abouti à cause des locaux ou de l'environnement de l'université. »

Circulation des étudiants
A Aix, si le campus jouit d'une position centrale dans la ville, il n'a pas été conçu pour favoriser la circulation des étudiants entre facultés. « Aujourd'hui, pour aller du bâtiment de Lettres à celui de Droit, il faut vingt minutes, alors qu'ils ne sont distants que de 30 m », note Hervé Isar, chargé de mettre en pratique le plan. L'enveloppe de l'Etat sera donc consacrée à l'installation de cheminements pour piétons et vélos sur le campus ou encore à créer des parkings de délestage pour éviter les conflits de stationnement avec les riverains. Le plan pourrait aussi motiver la création d'une halte SNCF, alors que la ligne Marseille-Aix passe déjà au cœur du campus, sans s'arrêter. Il s'agira par ailleurs de construire une médiathèque couplée à un restaurant universitaire, et de produire « un millier de nouvelles chambres universitaires » tout en poursuivant la rénovation des cités U.
A Luminy, le plan Campus doit financer des réhabilitations de logements étudiants ou d'amphis. Il permettra aussi la réunion des différents laboratoires d'océanologie ou encore la création d'un complexe « techno sport », associant salles pour la pratique et laboratoires de recherche. De son côté, Marseille Provence Métropole devrait en profiter pour créer une ligne de bus à haute qualité de service depuis Castellane, pour rompre l'isolement du site, son principal handicap. Les travaux de la ligne devraient s'achever à la fin 2013.

dotation

Luminy et Aix font partie des douze campus sélectionnés. Cinq cents millions d'euros ont été alloués par l'Etat, dont 57 % pour Aix et 43 % pour Luminy. Les premiers travaux devraient commencer à l'automne, et les derniers s'achever en 2014.