Faire le cirque en classe, c'est permis

©2006 20 minutes

— 

Le taux d'absentéisme le plus bas du collège, les progrès scolaires les plus rapides et des enfants « qui ont de la lumière dans les yeux » (dixit notre photographe)

Au collège Jean-Moulin (15e), l'expérience de la classe « à dominante cirque » est une réussite

« Je crois beaucoup aux classes à dominante où tous les élèves et les profs vont dans la même direction » explique Josiane Buonagurio, la principale

Aujourd'hui, Jean-Moulin compte une 6e et une 5e « cirque »

Chaque enseignant s'efforce d'aborder le sujet dans ses cours : le prof de math a fait plancher ses élèves sur les calculs à effectuer pour construire un chapiteau

Milène Crouzet, prof de français, avait lancé un atelier correspondance avec une autre classe cirque d'un collège de Charente

« J'ai proposé aux élèves de venir après les cours s'ils voulaient préparer leurs lettres

Je pensais que j'en aurais cinq ou six

Finalement, ils sont tous venus !» Le recrutement se fait sur base du volontariat

Les profs font le tour des CM2 du quartier, présentent leur projet

« On explique aux enfants que ça demande des efforts, notamment en 6e où ils ont deux heures de cours en plus par semaine pour les ateliers cirque » détaille Bruno Ancel, prof d'éducation physique

Parmi les élèves, tous les profils se retrouvent : des turbulents, des timides, des sans histoires

Cette année encore, il y a eu plus de demandes que de places disponibles

Frédéric Legrand

spectacle La classe cirque et la chorale du collège Jean-Moulin présentent leur spectacle cet après-midi à partir de 17 h au gymnase du collège, au 26, rue Fortune Chaillan (15e).