La préfète à l'égalité des chances veut d'abord «écouter»

©2006 20 minutes

— 

Marcelle Pierrot, nommée préfète pour l'égalité des chances le 11 janvier, a pris ses fonctions hier à Marseille

« Je mesure la tâche qui m'attend, reconnaît Marcelle Pierrot », qui souhaite avant tout « écouter, voir ce qui est déjà fait pour établir un plan d'action

» Emploi, égalité des chances, lutte contre les discriminations, mais aussi logement social

Le champ de compétences de la nouvelle préfète est aussi vaste que complexe

« Ce poste a un sens très fort à Marseille, où 23 % des gens vivent en dessous du seuil de pauvreté

C'est un challenge », a souligné le préfet Christian Frémont, rappelant que « la politique de la ville n'a pas pour l'instant abouti aux résultats que l'on espérait »

« On a englouti beaucoup d'argent en trente ans, pour se donner bonne conscience, mais pour des résultats pas forcément à la hauteur, poursuit-il

On sait bien que cette égalité des chances n'existe pas aujourd'hui

On peut faire infiniment mieux

» S H