En mémoire des Tsiganes

©2006 20 minutes

— 

Un mémorial rappelant l'existence d'un des rares camps d'internement réservé aux Tsiganes en France va être érigé aujourd'hui à Saliers, en Camargue

Près de 700 Tsiganes français furent internés entre 1942 et 1944 dans le camp de Saliers, près d'Arles (Bouches-du-Rhône), sur ordre du gouvernement de Vichy

Vingt-six personnes y sont mortes au cours de ces deux années

Certains ont été transférés vers d'autres camps

Libéré en 1944, le site fut rasé peu après

« Nous avons une responsabilité collective pour nous souvenir de cette histoire », expliquait hier Nicolas Koukas, adjoint chargé du devoir de mémoire à la mairie d'Arles, initiatrice du projet, en association avec les communautés gitanes

S H