Une fête syndicale à Nestlé Saint-Menet

©2006 20 minutes

— 

Ils sont venus, ils sont tous là : des délégations de la SNCM, d'EDF

Environ 300 personnes se sont rassemblées hier devant l'usine Nestlé de Saint-Menet (11e), à l'appel de la CGT, afin de célébrer l'action des salariés du site pour préserver l'emploi

« Cette lutte a été exemplaire, elle peut devenir la règle, a affirmé Patrick Candela, délégué CGT de l'usine

Nous ne souhaitons pas rester une parenthèse dans le combat social

» Après 21 mois de conflits, l'usine Nestlé a fermé ses portes hier

Mais la détermination des salariés a permis l'arrivée d'un repreneur, Net Cacao

Celui-ci devrait signer l'acte de vente le 22 février et s'installer sur une partie du site pour y développer une activité chocolat, permettant la réembauche de 180 salariés « ex-Nestlé » sur les 427 jusqu'alors employés à l'usine

Une antenne de reclassement doit débuter aujourd'hui pour tous ceux qui ne seront pas réembauchés

Les salariés invitent également les Marseillais à participer à une ultime « fête citoyenne », vendredi à 18 h à l'usine

S H