Manifestation contre l'islamophobie

— 

Quelques centaines de personnes se sont rassemblées vendredi à l'appel du Conseil français du culte musulman (CFCM) devant la mosquée Arrhama d'Istres, qui avait été la cible de coups de feu le week-end dernier. L'archevêque d'Aix, Mgr Christophe Dufour, le président de région, Michel Vauzelle, le sous-préfet d'Istres, Roger Reuter et le maire de la ville, François Bernardini, étaient présents.
« Nous sommes ici pour exprimer notre inquiétude face à la montée de l'islamophobie en France », a déclaré le président du CFCM, Mohammed Moussaoui, invitant les « pouvoirs publics à tout mettre en œuvre pour arrêter les coupables ». « La peur de l'islam et les amalgames, cela suffit ! a-t-il estimé. Nous sommes français et musulmans, et dans notre très grande majorité, des citoyens responsables qui respectent le pacte public et la laïcité. Ce n'est pas à travers le prisme d'une poignée d'intégristes que l'on doit juger l'islam… »