Le prêtre se serait bien suicidé

— 

Les obsèques du père Hugues Madesclaire, 41 ans, auront lieu ce matin, dans la basilique du Sacré-Cœur, sur le Prado. Le prêtre, qui officiait au sein de la paroisse Sainte-Marguerite (9e), se serait bien suicidé, selon les éléments rapportés vendredi par le procureur de la République, Jacques Dallest. Mardi soir, le religieux avait été retrouvé égorgé dans la chambre de son presbytère qui jouxte l'église.
« Selon l'autopsie, il s'est porté plusieurs coups légers au poignet avant la blessure au cou, qui laissent penser à des essais », a indiqué le procureur, précisant que « rien n'a été trouvé de nature criminelle à ce stade ». Par ailleurs, le mot retrouvé sur un morceau de papier près du corps, où le prêtre évoquait ses intentions suicidaires, « est bien de sa main », confirme le procureur. Selon l'entourage du prêtre, celui-ci était dépressif, a ajouté Jacques Dallest, soulignant que « rien d'anormal dans sa vie privée ou dans son ordinateur » n'avait été retrouvé. L'enquête, confiée à la brigade criminelle de la police judiciaire, devrait se poursuivre.