cinquième semaine de conflit pour Les grévistes de Fralib

— 

L'usine Fralib (Unilever) basée à Gémenos, seul site à fabriquer les thés et infusions Lipton et Elephant, reste bloquée. Après quatre semaines de grève et neuf réunions de négociation, aucun accord n'a été trouvé, selon des sources concordantes. « On se prépare à attaquer la cinquième semaine de grève étant donné vu comme s'est passée la réunion de ce matin », a déclaré hier Olivier Leberquier, délégué CGT, alors qu'une réunion de négociation entre direction et représentants des salariés s'est tenue en mairie de Gémenos. « Il n'y a pas eu d'avancée particulière », a, de son côté, affirmé une porte-parole de la direction, qui a expliqué qu'elle allait lancer une étude « sur la situation de l'usine et de ses salariés ». Selon la CGT, la négociation bute sur l'augmentation des salaires. Alors que la direction propose 16 € d'augmentation générale, les syndicats réclament 200 €. Selon la direction, Unilever fait appel à d'autres sous-traitants pour assurer la production de sachets Lipton ou Elephant.