Nouvelle menace de grève demain

— 

Les marins CGT de la SNCM et de la CMN ont déposé un préavis de grève illimitée à partir de demain pour dénoncer l'arrivée d'un nouveau concurrent sur la desserte de la Corse, la Moby Lines, ont-ils annoncé hier. Les équipages sont appelés à faire grève dans les six ports corses desservis par les deux compagnies dans le cadre de leur délégation de service public, ainsi qu'à Toulon, Nice et Marseille, et pour toutes les autres destinations.
« Les salariés attendent la garantie de l'absence de tout nouvel opérateur entre les ports de la continuité territoriale, dans l'attente des propositions qui seront faites par la mission parlementaire » en cours, a réclamé Frédéric Alpozzo, secrétaire général des marins CGT de la SNCM. Hier, la mission parlementaire indiquait son intention de remettre son rapport entre le 15 et le 30 avril. La Moby Lines, dont la première rotation Toulon-Bastia est prévue pour jeudi, a menacé de porter l'affaire devant le tribunal administratif.