le modem s'écroule, le frontde gauche réussit son pari

— 

Avec 2,7 % des suffrages exprimés selon un sondage OpinionWay à la sortie des urnes, le MoDem, conduit par Catherine Levraud, enregistre un très sérieux revers. « Nous sommes un parti jeune, qui a besoin de se faire connaître », tentait d'expliquer hier sa tête de liste avant de préciser : « Les élections régionales, ce n'est pas pareil que la présidentielle. » En 2007, François Bayrou avait obtenu 15,36 % des voix en Paca. « C'est clair qu'il y a un effritement », indiquait pour sa part le n° 2 de la liste, Christophe Madrolle. Une contre-performance que l'état-major du MoDem explique d'abord par une faible participation des électeurs au scrutin. « Les abstentionnistes sont des électeurs du MoDem », tentait de se convaincre Christophe Madrolle. Pour le deuxième tour, alors que le MoDem s'était allié entre les deux dimanches des municipales de 2008 avec le PS, ses ténors s'en éloignent désormais. Christophe Madrolle indique souhaiter « qu'Europe Ecologie se maintienne face à Vauzelle ». Le mouvement, qui ne peut se maintenir ou fusionner avec une autre liste se réunit ce soir pour discuter des consignes de vote. De leur côté, les communistes qui n'ont pas fait le choix, comme en 2004, de faire équipe dès le premier tour avec Michel Vauzelle, ont réussi leur pari. Leur alliance avec le parti de Gauche leur permet de passer la barre des 5 % et donc de fusionner avec la liste Vauzelle pour le second tour. « Ce score est très encourageant, commentait la tête de liste Front de Gauche, Jean-Marc Coppola. Nous sommes une force incontestable à gauche. » Ce dernier n'a pas encore précisé le nombre de places qu'il souhaiterait obtenir.

peu de votes pour les petites listes

Le NPA était crédité hier de 2 %, Lutte ouvrière de 0,5 %. En 2004,alors qu'ils faisaient alliance, ils avaient obtenu sensiblement pareil : 2,69 %. A l'extrême droite, Jacques Bompard, de la Ligue du Sud, recueillait entre 2,5 % et 3%, jusqu'à 36 % dans sa ville, Orange. Quant à l'Alliance écologiste indépendante, elle réalise un score proche de celui de 2004, entre 2 et 2,5 %.