Nouveau préavis de grèvepour les poubelles à Marseille

— 

On ne prend pas les mêmes, mais on recommence. Les 135 salariés de la société ISS employés à la collecte des ordures dans le 2e arrondissement de Marseille maintiennent leur préavis de grève illimitée à partir de demain 17 h, pour protester contre la réorganisation du service, a-t-on appris hier. « La nouvelle répartition des arrondissements nous enlève 20 % de notre ancien secteur. Cela nous enlève l'équivalent de deux camions, et cela empêche la reprise du personnel si le marché est remporté par une autre entreprise », proteste Bernard Pizzo, délégué FO chez ISS. La communauté urbaine Marseille Provence Métropole (MPM), chargée de gérer la collecte et le traitement des déchets, avait redéfini fin janvier les périmètres délégués au privé, après la longue grève de la société Bronzo et après avoir envisagé pendant deux mois le passage de la collecte en tout public.

Périmètre réduit de 20 %
« Le 2e arrondissement est réduit de 20 % pour confier l'ensemble du Vieux-Port au secteur public. Mais cela sera compensé dans cet arrondissement par une hausse des volumes collectés sur le périmètre Euroméditerranée », assurait Eugène Caselli, président (PS) de MPM, lors du lancement des marchés. Un argument que réfutent les salariés d'ISS : « J'ai lu le cahier des charges et les tonnages évoqués sur Euroméditerranée sont faux », accuse Bernard Pizzo. Le délégué syndical n'exclut pas si le conflit s'envenime, « de bloquer les dépôts de bennes à ordure », paralysant ainsi toute la collecte comme l'avait fait Bronzo. Les appels d'offres pour la collecte des ordures doivent être bouclés d'ici à l'été, MPM ayant épuisé, depuis la grève de Bronzo en novembre, toutes les possibilités légales de prolongation des marchés précédents.F. L.