100 000 euros pour ses tableaux

— 

Objectif : récupérer les trente-deux tableaux de maîtres que des malfrats avaient dérobés dans sa maison de la Cadière d'Azur (Var), le 31 décembre dernier. Un industriel français a annoncé vendredi qu'il offrait une récompense de 100 000 euros pour récupérer sa collection d'oeuvres, estimées par une expertise à environ 600 000 euros. Parmi ces toiles figure notamment un dessin de Picasso, La Ronde de la paix, de 1961. « Ces tableaux sont invendables, souligne l'industriel. Toute la reproduction de la collection a été mise en ligne par les services de gendarmerie sur le site d'Interpol. » Une ligne téléphonique a été spécifiquement ouverte pour recueillir les informations. W