La 4L, plus chère que la Safrane

— 

La vente aux enchères d'objets ­municipaux organisée par la ville de Marseille a permis de recueillir plus de 40 000 euros, plus de quatre fois la recette estimée, a annoncé hier la mairie. Parmi les 173 objets mis en vente, c'est le ­bibliobus qui est parti au prix le plus élevé, soit 15 100 euros. La 4L municipale a atteint 4 500 euros, soit presque le double de la Safrane du maire Jean-Claude Gaudin, vendue 2 600 euros. Un bureau d'écolier, utilisé dans un film de Pagnol, a été adjugé à 470 euros. Plus de 90 % des objets mis en vente ont trouvé preneur, au terme de 25 000 connexions sur le site Internet de la mairie. Celle-ci devrait organiser une nouvelle vente « dans le deuxième trimestre de 2010 ». W