Le service minimum en ordre dispersé

Frédéric Legrand

— 

Plusieurs mairies du département remettent en place le service minimum d'accueil.
Plusieurs mairies du département remettent en place le service minimum d'accueil. — ISOPIX / SIPA

Avis de gros temps. Les syndicats attendent une forte mobilisation, aujourd'hui, au sein du primaire et du secondaire dans le département, à l'occasion d'une journée de grève nationale « pour la défense d'une école publique de qualité ». « Cela peut varier selon les secteurs, mais on devrait être globalement autour des 50 % de grévistes », estime Christophe Doré, secrétaire départemental du Snuipp, majoritaire dans le primaire.

Selon le Snes, le taux de grévistes pourrait également atteindre 50 % dans le secondaire, dans les Bouches-du-Rhône. La manifestation départementale devrait partir à 10 h 30 de la porte d'Aix, à Marseille, et rejoindre le défilé des postiers en grève sur la Canebière. Dans le même temps, plusieurs mairies remettent en place le service minimum d'accueil dans les écoles. A Aix, quatre écoles maternelles et quatre écoles élémentaires devraient être fermées, les vingt-et-un autres établissements appliquant le service minimum d'accueil, indiquait hier la mairie. La liste des écoles fermées devrait être disponible ce matin sur www.mairie-aix-en-provence.fr.

A Marseille, une vingtaine d'écoles devraient être fermées, indiquait hier la mairie. Un service minimum d'accueil est mis en place dans huit centres aérés pour les 4e, 5e, 6e, 8e, 9e, 10e, 11e et 12e arrondissements, gérés par l'UMP. Les autres mairies d'arrondissement, gérées par le PS, refusent d'appliquer ce service. Les parents sont invités à remettre à leurs enfants un casse-croûte pour le repas de midi. La liste des écoles fermées et des centres aérés devrait être disponible ce matin auprès des mairies de secteur ou d'Allo-Mairie, au 0813 813 813. W