Coups de feu lors d'un contrôle

— 

L'inspection générale de la police nationale (IGPN) de Marseille a été saisie d'un dossier de blessure par balle par agent ayant autorité, hier matin à Arles. Selon les premiers éléments recueillis sur place, des douaniers ont ouvert le feu vers 9 h sur un véhicule refusant le contrôle à une brigade de surveillance anti-stups, composée de voitures rapides et de motos. Le chauffeur de l'auto, pris en chasse sur la route nationale à proximité du péage autoroutier, a été touché par une balle dans la région du coeur. Secouru dans un premier temps par les sapeurs-pompiers, il a été emmené à l'hôpital d'Arles où les médecins ont diagnostiqué que son pronostic vital est engagé. La victime a ensuite été transportée par hélicoptère à Marseille pour y être soignée. Les deux motards de la douane ont été entendus dans la journée, à la demande du parquet de Tarascon. Le tireur a déclaré avoir voulu viser les pneus de la voiture du fuyard. W

O. C.