Culture Encore de l'amiante à la Criée

— 

Les salariés du théâtre national de la Criée sur le Vieux-Port ont fait valoir hier leur droit de retrait, à trois jours de la fin du chantier de désamiantage du bâtiment. Des fibres d'amiante ont été décelées la semaine dernière, a révélé la mairie, propriétaire des murs. Des mesures de dépoussiérage doivent être mises en oeuvre. « Nous espérons qu'après il n'y aura plus d'amiante dans l'air », a indiqué le secrétaire général de la ville Jean-Claude Gondard. Trois salariés souffrent actuellement de maladies liées à l'amiante. La direction du théâtre devrait indiquer en fin de semaine si la saison 2009-2010 pourra bien commencer comme prévu le 17 novembre. W