Trente kilos en trop au CEA de Cadarache

— 

L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a décidé de classer au niveau 2 - sur 7 - de l'échelle Ines un incident survenu au Commissariat à l'énergie atomique (CEA), à Cadarache, et a ordonné l'arrêt des travaux sur cette installation en cours de démantèlement, a-t-elle annoncé hier. La semaine passée, le CEA avait signalé à l'ASN un incident lors d'opérations d'assainissement de son atelier de plutonium (ATPU), à l'arrêt depuis 2003. Le CEA affirmait avoir repéré des dépôts de plutonium supérieurs à ses prévisions. L'ASN souligne que les dépôts « évalués à environ 8 kg » pendant l'exploitation de l'ATPU étaient en fait « de l'ordre de 22 kg » et le CEA estime que la quantité totale pourrait s'élever « à près de 39 kg ». L'autorité insiste sur le décalage « tout à fait inacceptable » entre le signalement de l'incident par le CEA (6 octobre) et la connaissance du problème (juin). Le CEA a expliqué avoir préféré « attendre d'avoir une vision globale des stocks » de matière. W