Vitrolles perd son maire

— 

Guy Orbino (PS), avait succédé aux Mégret.
Guy Orbino (PS), avait succédé aux Mégret. — P. MARSAUT / REPORTAGES / 20 MINUTES

Il avait été réélu haut la main, avec 61,27 % des voix, lors des municipales de 2008. Guy Obino, maire (PS) de Vitrolles, est décédé dans la nuit de samedi à dimanche à l'âge de 72 ans, des suites d'une longue maladie.

Egalement conseiller général et vice-président de la communauté du Pays d'Aix, ce médecin, ancien centriste, avait rejoint les rangs socialistes en 1995. En 2002, sa liste de rassemblement, allant de la gauche au candidat soutenu par l'UDF, reconquiert la mairie de Vitrolles, tenue depuis 1997 par les Mégret (MNR). Reprenant les rênes d'une ville laissée en situation de quasi-banqueroute par la précédente mandature, son équipe a investi, en six ans, 93 millions d'euros pour améliorer le cadre de vie et les équipements de la commune de 36 000 habitants. Les obsèques du maire devraient avoir lieu en fin de semaine, et des initiatives associant les Vitrollais devraient également être organisées dans les prochains jours. W

S. H.