Les locaux de la faculté de la Canebière sont sécurisés

— 

Retour desétudiants en septembre.
Retour desétudiants en septembre. — S. PAGANO / REPORTAGES / 20 MINUtes

Retour au bercail. Les 1 200 étudiants en droit de la Canebière, déplacés en octobre dernier vers Saint-Jérôme, devraient réintégrer leurs locaux dès septembre. Une aile du bâtiment de l'université, construite il y a neuf ans pour développer l'enseignement supérieur en centre-ville, avait été entièrement fermée pendant six mois, suite à la découverte d'importantes fissures sur le plafond d'un amphithéâtre de 900 places.

« Nous avons évacué les étudiants au nom du principe de précaution, explique Hervé Isar, vice-président en charge du patrimoine de l'université Paul-Cézanne (Aix-Marseille III). Après expertise, une surcharge de poids a été confirmée dans un local technique situé au-dessus de l'amphi. Une cloison coupe-feu avait été construite avec des matériaux inadaptés », précise-t-il. Le mur qui devait peser à l'origine deux tonnes, en faisait près de quarante. Un mois de travaux a été nécessaire pour le détruire et sécuriser le local. L'université n'a pas indiqué le coût des travaux et du déménagement des étudiants. Par ailleurs, elle n'exclut pas de donner « des suites » à ce défaut de réalisation, notamment vis-à-vis des entreprises concernées. W

Amandine Rancoule