Permis annulé pour le terminal méthanier de Fos-Cavaou

— 

Le tribunal administratif de Marseille a annulé, vendredi, l'arrêté préfectoral autorisant l'exploitation du terminal méthanier GDF-Suez de Fos-Cavaou. L'Association de défense et de protection du littoral du Golfe de Fos (ADPLGF) avait déposé en 2003 un recours en justice contre cette autorisation, estimant que l'étude d'impact et de risque comportait de dangereuses lacunes, notamment en matière d'étude sismique. « Le tribunal a jugé qu'un certain nombre d'éléments soumis à enquête publique n'avaient pas été transmis », a indiqué une porte-parole de GDF-Suez.

Selon l'entreprise, « le terminal est achevé à 99 %. Il est en phase de tests ». GDF a annoncé qu'elle allait faire appel. Parallèlement, elle devrait déposer une nouvelle demande d'autorisation, « dans les meilleurs délais », et appeler le préfet à autoriser la poursuite de la construction du terminal et son exploitation jusqu'au terme de la nouvelle procédure d'autorisation, après enquête publique et éventuels recours. W