Les services des douanes droit au but

— 

Des tee-shirts, des tongs, des drapeaux, des survêtements...

Toute la panoplie du supporter, mais en faux. Plus de 26 000 articles contrefaisant la marque Olympique de Marseille ont été saisis le 3 juin à Marseille, a annoncé hier la direction générale des douanes dans un communiqué.

L'enquête a débuté le 18 mai, après la découverte par les douaniers de la brigade de surveillance extérieure de Bastia, sur un étal de marché, de marchandises semblant contrefaire des articles de sport de marques Adidas et Olympique de Marseille. Ces articles, qui se sont avérés être effectivement des imitations, étaient fournis par une entreprise de Marseille qui les dessinait et les faisait fabriquer en Chine. Les services douaniers ont ensuite identifié un point de vente et un entrepôt de stockage, où les contrefaçons, dont la valeur totale est estimée à 443 000 euros, ont été découvertes puis saisies. Le parquet de Marseille a été informé. W

S. H.