Un éboueur tabassé

Frédéric Legrand

— 

FO réclame des talkies-walkies.
FO réclame des talkies-walkies. — G. BERNARDI / REPORTAGES / 20 MInutes

Le syndicat Force ouvrière a appelé les éboueurs à se rassembler ce matin

aux Docks (2e), devant le siège de la communauté urbaine Marseille Provence Métropole (MPM) après l'agression d'un agent vendredi matin. L'altercation a eu lieu tard dans la nuit, à la cité du Clos (13e), alors qu'une voiture était bloquée derrière une benne à ordures. Selon FO, les occupants de la voiture sont sortis du véhicule et s'en sont pris à l'un des éboueurs. Violemment frappé au visage, l'agent a été transporté à l'hôpital, où les médecins lui ont posé sept points de suture au nez. Les deux agresseurs ont pris la fuite.

Hier, le syndicat FO réclamait « de véritables mesures de sécurisation des équipages » d'éboueurs. Ripeurs et conducteurs de benne à ordures sont régulièrement victimes d'agressions verbales ou physiques. En avril dernier, un conducteur avait ainsi dû maîtriser un automobiliste à la cité La Garde (13e) qui avait attaqué la benne à coup de barre de fer. Au lendemain de cette agression, toutes les bennes du 13e arrondissement avaient débrayé, en solidarité avec leur collègue. FO avait alors réclamé la dotation de chaque équipage en talkies-walkies, sur l'ensemble des 16 arrondissements, pour pouvoir prévenir plus rapidement leur encadrement en cas d'incident. W