Le Festival de Marseille à la rue

— 

Le Festival de Marseille n'aura peut-être pas lieu, du moins pas

au Hangar 15. Les syndicats CGT des professions portuaires

se sont prononcées à l'unanimité contre sa tenue au port. Lors d'une réunion, mardi, dans les locaux de l'Union naval Marseille (UNM) avec Apolline Quintrand, la directrice du festival, le syndicat a menacé de mener des actions « immédiates et continues ». Ses représentants ont justifié leur position « au regard du contexte social et économique du port et de la réparation navale », selon un communiqué de la direction du festival. L'UNM, dernière entreprise française de réparation navale lourde en Méditerranée, a été placée en liquidation judiciaire il y a deux mois, laissant 130 salariés sur la touche. A quinze jours de son installation sur le site, le Festival de Marseille doit donc annuler les représentations prévues au Hangar 15. La direction assure qu'elle « mettra tout en oeuvre pour donner vie à cette édition en la redéployant, si possible, dans d'autres lieux ». W