Sans titre 326063

— 

P. MARSAUT / REPORTAGES / 20 MINutes

« On est un village qui a sa façon de voir les choses. Une grande métropole ? Ce n'est pas notre vision. Nous ne voulons pas devenir un simple arrondissement de Marseille. Si c'est pour ne plus faire que de l'état civil, ce n'est pas la peine d'être maire. En janvier dernier, nous avons rejoint la Communauté d'agglomération du Pays d'Aubagne et de l'Etoile, une structure à taille humaine, pas comme la communauté d'Aix ou celle de Marseille [que Cadolive pouvait également rejoindre]. Si on a besoin de parler au président, on l'appelle sur son portable. Si on a besoin d'un équipement, on l'obtient vite. » W