Marseille : Une calanque pourrait bientôt être reconnue comme site naturiste

NATURISME Un collectif a demandé à ce que la calanque des Pierres-Tombées soit officiellement reconnue comme site naturiste, pour protéger le lieu comme ses pratiquants

J. Le.
La pratique du naturisme est tolérée dans les calanques, mais celles-ci attirent aussi les voyeurs...
La pratique du naturisme est tolérée dans les calanques, mais celles-ci attirent aussi les voyeurs... — Martina Cristofani/SIPA

Un collectif de naturistes marseillais a déposé une demande inédite sur le bureau d’Hervé Menchon, adjoint au maire EELV en charge de la mer, rapporte La Provence. Ces amoureux de la nature dans le plus simple appareil ont demandé par arrêté municipal que leur calanque préférée, celle des Pierres-Tombées (Marseille 9), soit officiellement reconnue comme site naturiste.

L’adjoint au maire favorable à cette requête

A l’initiative de cette demande, Anne-Marie Catella, qui fréquente ce lieu depuis 40 ans, avec 100 autres signataires qui ont formé une petite communauté naturiste et craignent pour l’avenir de leur calanque préférée. S’ils pouvaient s’y retrouver tranquillement toute l’année, le site est de plus en plus fréquenté, d’où leur demande de reconnaissance officielle comme zone naturiste, pour éviter les désagréments et trouble-fête.

Hervé Menchon les a reçus mercredi dernier et s’est déclaré très favorable à leur demande. Si la pratique du naturisme y est seulement « tolérée », Marseille est, avec Berck-sur-Mer en Normandie, l’une des premières villes de France à avoir vu apparaître le naturisme dès 1907. On le préconisait alors pour soigner le rachitisme et la tuberculose.