Le tireur, un petit délinquant

— 

L'individu abattu dans la nuit de samedi à dimanche dans un local associatif de la Busserine (14e) a été identifié comme étant un homme de 40 ans, qualifié de « petit délinquant », a-t-on appris hier. Cagoulé et armé d'un fusil à pompe avec trois balles à ailettes utilisées pour la chasse au sanglier, il a fait irruption dans ce lieu fréquenté, tirant dans la porte et sur un mur. Aucune personne n'a été blessée, mais un consommateur muni d'un pistolet automatique 9 mm a riposté, touchant l'agresseur en plein coeur. Le client s'est ensuite enfui et n'a pas été rattrapé. La piste du règlement de comptes serait privilégiée par les enquêteurs, mais le mobile et les circonstances de l'échange de tirs restent obscures. « Dans le local, personne n'a rien vu, regrette Jacques Dallest, procureur de Marseille. Et le motif peut-être dérisoire, sans proportion avec la violence employée, comme on l'a constaté dans plusieurs autres affaires. » L'autopsie de la victime devait avoir lieu hier à l'hôpital de la Timone. L'enquête a été confiée à la brigade criminelle de la PJ. W

O. C. et F. L.