le ferry-boat du futur est en chantier

Frédéric Legrand

— 

Traverser le Vieux-Port à 8 km/h, uniquement avec l'énergie du soleil. Didier Réault, conseiller municipal (UMP) délégué à la Mer, a visité vendredi le chantier naval Gatto à Martigues, où se construit le nouveau ferry-boat solaire de Marseille.

Propulsé uniquement par l'électricité, le bateau est conçu pour fonctionner grâce à ses panneaux photovoltaïques en été. Le reste du temps, des batteries à haut rendement seront utilisées pour pallier le manque de soleil. Prévu pour entrer en service en 2010, le nouveau ferry-boat devrait pouvoir accueillir 45 passagers, dont 20 en places assises, et faire des allers-retours dans le Vieux-Port sans avoir à faire demi-tour, comme le César, son illustre prédécesseur. Construit sur le principe du catamaran, le bateau sera équipé de vitres coulissantes et d'un espace permettant d'embarquer jusqu'à quatre personnes en fauteuils roulants, ainsi que des poussettes ou des vélos. La construction, lancée en février, devrait durer dix mois, avant des phases de test et d'homologation. Coût total du projet : un million d'euros. Le nom du nouveau ferry-boat devrait être choisi après une consultation du public, lors de la prochaine foire de Marseille, au mois d'octobre. W