Les bus d'Aubagne bientôt en roues libres

Stéphanie Harounyan

— 

Il devrait y avoir foule, le 15 mai, aux arrêts de bus du Pays d'Aubagne et de l'Etoile. Dans un mois, tous les véhicules sillonnant les douze communes de la collectivité seront gratuits. « Une révolution intellectuelle, s'enthousiasme Daniel Fontaine (PCF), maire d'Aubagne et vice-président de l'Agglo aux transports. L'initiative est très appréciée, surtout par les jeunes, qui y voient une opportunité de s'emparer du territoire. »

Pour la mettre en oeuvre, les services techniques planchent depuis plusieurs mois pour gérer le surplus de voyageurs, en particulier sur les axes principaux. « A partir de septembre, on déploiera nos moyens supplémentaires de façon progressive, à hauteur de 15 % », explique Nathalie Castan, responsable du service transports. Autre contrainte à prendre en compte, l'aspect humain. « Nos chauffeurs ont rencontré ceux de Châteauroux (lire ci-contre) pour partager leur expérience, précise Daniel Fontaine. Leur fonction ne sera plus d'oblitérer, mais plutôt de conseiller. » Des hôtesses seront aussi présentes sur les lignes pour orienter les usagers.

Avec ce dispositif, l'Agglo espère attirer, d'ici à 2011, 50 % de voyageurs supplémentaires sur le réseau, fréquenté pour l'instant par près de 2 millions de personnes par an. « C'est un vrai pari sur la nécessité de modifier les comportements, poursuit Daniel Fontaine. Mais on ne peut pas les faire changer sans apporter des outils. » Outre la gratuité, le Pays d'Aubagne mise sur d'autres alternatives à la voiture : mise à disposition de vélos, service de bus à la demande. A terme, un projet de tramway reliant Aubagne à la zone des Paluds est aussi envisagé pour 2014. ■