Le carnaval prend ses quartiers

Stéphanie Harounyan

— 

A vos masques, prêts, partez ! Ce week-end, c'est carnaval dans les rues de Marseille et d'Aix. La cité phocéenne ouvre le bal demain, avec départ du défilé à 14 h 30 à l'angle de la rue Paradis et du Grand-Pavois. Thème choisi cette année: « Pile et face ». L'ensemble des cortèges issus des huit secteurs de Marseille joueront donc ce double jeu. Sont attendus, notamment, des petits ou grands Poucet, des ogres-fées, des jeunes-vieux, des chèvres-sirènes et même un espadon-vache.

Le pas des carnavaliers sera rythmé par le son de la Battu-Kassaw, un collectif artistique mêlant personnes valides et non valides d'environ 250 percussionnistes. Après la remise de la clé d'or de la ville par le maire aux carnavaliers, vers 15 h, direction le parc Borély, où un totem géant sera érigé dans un grand final, vers 15 h 30.

A Aix-en-Provence, saison Picasso oblige, les costumes, les chars et la musique du défilé, qui partira dimanche, à 15 h, seront inspirés de l'oeuvre du peintre. Plus de 500 personnes costumées sont attendues. Une parade de 160 danseurs descendra de la rue Thiers au cours Mirabeau puis jusqu'à la Rotonde, où un spectacle sera donné. Un grand bal aux accents latinos, orchestré par la compagnie Grenade, clôturera les festivités. ■