Marseille : La ville veut financer la préparation du Code de la route pour les jeunes des quartiers

SECURITE ROUTIERE Marseille lance une expérimentation pour financer la préparation du Code de la route pour une centaine de jeunes éloignés des transports en commun, et espère ainsi réduire le nombre d’accidents de trottinette

Mathilde Ceilles
Une formation de dix séances est prévue.
Une formation de dix séances est prévue. — KONRAD K./SIPA
  • Ce mercredi, au conseil municipal, la ville de Marseille fait voter une expérimentation : celle de financer la préparation du Code de la route de 100 jeunes, éloignés des transports en commun.
  • Une manière, espère la ville, de réduire le chômage… et les accidents, notamment de trottinette.

A Marseille, selon l’adjoint en charge de la jeunesse , Hedi Ramdane, on déplore plus d’un accident ​de trottinette électrique par jour. Afin de réduire les risques, la ville a décidé de faire voter, ce mercredi, au conseil municipal, une expérimentation inédite, visant à financer entièrement la préparation au Code de la route de 100 jeunes Marseillais âgés de 16 à 18 ans. Des jeunes qui seront principalement issus de zones de résidence dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville ou des quartiers éloignés des transports en commun.

« On peut être issu de quartiers prioritaires de la ville à Marseille et être dans des zones bien desservies par les transports en commun, rappelle Hedi Ramdane. Ce dispositif ne résoudra pas l’inégalité en matière de transports en commun à Marseille, mais ça peut aider certains jeunes à trouver un emploi. Et au moins, lorsqu’ils prendront des trottinettes, ils seront plus attentifs au respect des règles. » Le revenu des parents sera également étudié dans le choix des candidatures.

Entre 10.000 et 15.000 euros au total

Concrètement, une formation au Code de la route de dix séances de trois heures sera dispensée aux 100 volontaires qui auront envoyé leur candidature via le site Internet de la ville, au sein de structures municipales, ainsi que la présentation à l’examen du Code de la route. « Le coût estimé par jeune est de 135 euros, et les services ont estimé le coût de cette expérimentation entre 10.000 et 15.000 euros pour la fin de l’année 2021. »

Le rapport soumis au vote ce mercredi précise que cette formation sera réalisée par le biais de prestataires, sélectionnés à l’issue d’un marché à procédure adaptée. « En cas d’échec à l’examen, des sessions de rattrapage leur seront proposées en vue d’un deuxième passage », précise le rapport.

« Il existait jusqu’ici des dispositifs d’accompagnement pour le permis de conduire, mais pas d’aide pour le Code de la route », relève Hedi Ramdane. Et d’affirmer : « Nous avons l’ambition d’aller plus loin. Si l’expérimentation est satisfaisante, nous souhaitons l’étendre à 1.000 jeunes. » La ville de Marseille affirme également songer à former ses agents, afin qu’ils fassent eux-mêmes passer le Code de la route aux jeunes sélectionnés.