Grévistes toujours mobilisés

— 

La tension monte d'un cran à la fac Saint-Charles. Le blocage surprise organisé hier matin a provoqué la colère de l'administration, qui menace d'empêcher la tenue d'un concert programmé aujourd'hui à 16 h à la fac. « Nous voulions contrer la direction et éviter la fermeture administrative, cette action surprise était la seule solution. Pour la première fois, nous avons pu nouer un dialogue avec les non-grévistes », témoigne Stéphane, membre du comité de mobilisation. Au cours de l'assemblée générale, les étudiants ont voté la poursuite de la grève jusqu'à la prochaine réunion, prévue demain à 16 h, après la manifestation interprofessionnelle. ■ Jessica Bissay